La revue Viandes et produits carnés

La revue française de la recherche en viandes et produits carnés  ISSN  2555-8560

flickrfacebooktwitterdiggstumbleuponfeed

 lES DERNIERS ARTICLES PARUS

 
 

Conséquences de l’Accord Economique et Commercial Global (AECG/CETA)

| Résumé de l'article | Article au format livre flash | Article au format pdf | Abstract |

Les principaux impacts de l’Accord Economique et Commercial Global (AECG/CETA) sur les productions animales européennes

L’Accord Economique et Commercial Global (AECG/CETA) risque de fragiliser les productions animales européennes en favorisant les importations de viande en Europe.

elevage Canada 340

INTRODUCTION

Le texte de l’accord CETA (Accord économique et commercial global, dénommé AECG ou CETA), accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Canada, a été ratifié au Parlement européen en février 2017. Le 5 juillet 2016, la Commission européenne avait officiellement soumis au Conseil de l’UE une proposition en vue de la signature du CETA. Contrairement aux attentes, le collège des Commissaires avait finalement décidé de présenter un accord "mixte", c’est-à-dire de compétence partagée entre l’UE et ses Etats membres, sans attendre l’avis de la Cour européenne de justice sur le caractère mixte ou non de l’accord UE-Singapour (accord confirmé comme mixte depuis).

Lire la suite...

Meat science toward 2030 : merci de donner votre avis

| Résumé de l'article | Article au format livre flash | Article au format pdf | Abstract |

Merci de participer à cette enquête internationale ouverte à toutes et à tous pour préciser l’agenda de recherches en sciences des viandes à l’horizon 2030

Vous êtes invités à participer à une enquête internationale organisée par "Birkenwood International Pty Ltd" pour contribuer à définir l’agenda de recherches en sciences des viandes à l’horizon 2030 https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf4b30-TP1Ftr6x99JFuR7t7fpAnYxv4hCvgLvyQMy-kHZDmA/viewform.

meat science 2030

INTRODUCTION

The viability of the Red meat industry is intrinsically linked to the understanding and application of Meat Science. The Australian industry has high operating costs by global benchmarks. It is therefore imperative for the industry to create additional value through ongoing innovation in product and process to deliver consumer value.

The challenges are considerable (Ledward and Hopkins, 2017; Scollan et al., 2011), but exciting, and must be embraced with vigour to deliver an improved and sustainable future. The biological foundation of the product dictates that Meat Science is fundamental to the process and provides the Meat Science community the challenge to deliver the necessary knowledge for Industry to innovate.

Over time, there have been a number of transformative technologies, underpinned by meat science and engineering application (reviewed by Troy and Kerry, 2010), that have fundamentally changed the red meat industry.
These have included: refrigeration with the associated ability to ship product with extended shelf life over long distances creating global trade between the UK, South America and Australia; standardised carcase and cut description systems arising from market changes to enable remote trading of product unseen by the buyer and underpinned by audit and certification systems; vacuum packaging which facilitated distribution and export of chilled meat and trading of individual cuts, often to different markets from the one carcase and leading increasingly to combined slaughter and boning establishments supplying cuts to butchers rather than carcasses. (Case ready packaging systems may be viewed as a more recent development driving significant change in centralised packing and distribution arrangements).

Lire la suite...

L’Homme et la viande : "Je t’aime, moi non plus"

| Résumé de l'article | Article au format livre flash | Article au format pdf | Abstract |

L’Homme et la viande : évolution des rapports biosociaux et des pratiques de production

Les hommes ont évolué conjointement avec les animaux et la viande. Les différentes phases de cette évolution sont décrites dans cet article avec un focus particulier sur notre époque. Celle-ci est caractérisée par un fort questionnement et des réponses sociétales variées allant de l’évitement aux images positives de la viande en passant par l’amélioration des conditions d’élevage pour un bien-être animal accru.

musee homme

INTRODUCTION

L’Homme et la viande ont une relation réciproque de longue date de par le fait de se procurer de la viande, de la partager et de la manger, ce qui a conduit à un remarquable processus d’évolution de nature "bio sociale" (Leroy et Praet, 2015). La viande est entre autres impliquée dans la structuration des sociétés à travers son rôle de lien aussi bien que dans la consolidation des hiérarchies. La diversité et la richesse des qualités sémiotiques de la viande est remarquable, car elle véhicule plusieurs significations tout en étant associée aux concepts de vitalité et masculinité (Leroy et Praet, 2015). La viande nécessite non seulement un contact avec l’animal mais aussi l’abattage de celui-ci, ce qui peut être perturbant pour l’homme sur le plan psychique (Hamerton-Kelly, 1987). Ainsi, il semble y avoir un besoin fondamental d’intégrer l’acte d’abattage dans une pratique sociale, processus qui a conduit à différentes solutions selon les différentes cultures (Leroy et Praet, 2017). A l’heure actuelle, dans les sociétés occidentales post-domestiques qui s’interrogent sur elles-mêmes, la consommation de viande est toujours l’objet de questionnements, conduisant à une crise éthique chez certains groupes de consommateurs (Leroy et Degreef, 2015). Ceci est d’importance capitale pour l’industrie de la viande qui devra s’adapter aux tendances et aux attitudes de la société. Il est donc indispensable d’améliorer la connaissance des mécanismes sous-jacents à ces évolutions.

Lire la suite...

Lectures d’actualité - Éthique des relations homme-animal. Pour une juste mesure

| Résumé de l'article | Article au format livre flash | Article au format pdf | Abstract |

Identité des animaux, éthique des relations homme-animal en élevage, éthique de l’expérimentation animale et des animaux de compagnie

"Ce livre intéressera des lecteurs qui souhaitent décrypter la place des animaux dans la société contemporaine ou qui voudraient en aborder les débats qu’elle suscite. Par sa clarté, cette synthèse distanciée est aussi destinée à ceux qui n’ont pas l’habitude de côtoyer ni un animal ni un professionnel au contact d’animaux" http://www.inra.fr/Grand-public/Economie-et-societe/Toutes-les-actualites/livre-ethique-relations-homme-animal.

ethique relations homme animal

Un groupe de travail de l'Académie d'Agriculture de France, qui comprenait également des membres de l'Académie vétérinaire, a travaillé pendant plus de 4 ans sur l'éthique des relations homme-animal. Il en est ressorti ce livre, dans lequel était affirmé le souci d'une "juste mesure". Le groupe de travail comprenait 22 scientifiques et professionnels, dont la sensibilité à l'égard de la question animale variait sensiblement. La mise en œuvre d'une véritable "éthique de la discussion" a permis que tous les participants finissent par s'entendre sur le contenu du livre. Celui-ci n'est pas un livre de combat mais de compromis et de consensus.

Lire la suite...

L’ère de la post-génomique en biologie moléculaire : la protéomique

| Résumé de l'article | Article au format livre flash | Article au format pdf | Abstract |

La post-génomique en biologie moléculaire : l’ère de la protéomique. Applications en sciences animales et en médecine vétérinaire

Le second workshop de protéomique organisé par la Faculté de Médecine Vétérinaire de l’Université de Zagreb en Croatie a permis de synthétiser les récentes avancées en protéomique et autres sciences en omics, et leurs applications potentielles en médecine vétérinaire et en sciences animales.

photo 1 340

INTRODUCTION

The ERA Chair team of Zagreb has been created through the European Union seventh research framework program 2013. Since 2015, the team’s aim has been to upgrade, encourage, develop and enlarge the capacities for research in molecular veterinary medicine at the Faculty of Veterinary Medicine of the University of Zagreb, Croatia.
From 14th to 16th of November 2017, the ERA Chair team organized a workshop entitled “Post-genomic era of molecular biology – Proteomics era II”, at the Faculty of Veterinary Medicine of Zagreb. The aim of this workshop was to share knowledge between internationally recognized specialists in animal sciences and veterinary medicine in the field of molecular biology. As omics is a growing area, it is essential that established methodologies in animal sciences could be adapted to veterinary medicine. Reversely, direct on-field applications of veterinary medicine researches can be adapted to animal sciences. Various speakers were invited from France, Italy, Austria, Canada, United Kingdom and Croatia. Different contributions published in this special issue illustrate shared methodologies between animal sciences (meat quality, animal production and welfare) and veterinary medicine (animal health).

Lire la suite...


qrcode vpc

Pour Accéder au site V&PC depuis votre smartphone,
veuillez scanner ce flashcode.


Contacter VPC

  • Adresse :    ADIV - 10, Rue Jacqueline Auriol
    ZAC du Parc Industriel des Gravanches
    63039 CLERMONT-FERRAND cedex 2
  • Tél. : +33(0) 4.73.98.53.80
  • Fax : +33(0) 4.73.98.53.85
  • E-mail : contact
  • Site internet :www.adiv.fr