La revue Viandes et produits carnés

La revue française de la recherche en viandes et produits carnés  ISSN  2555-8560

flickrfacebooktwitterdiggstumbleuponfeed

 ECONOMIE ET CONSOMMATION

 
 

Filière viande de chameau et critères de qualité

| Résumé de l'article | Article au format livre flash | Article au format pdf | Abstract |

Evolution du marché, perspectives de développement et qualité de la viande de chameau

La viande de chameau est régulièrement consommée dans les pays arides. Les principaux pays producteurs sont le Soudan, l’Egypte, l’Arabie Saoudite et la Somalie. Les principaux pays exportateurs se situent dans la Corne de l’Afrique et dans la région sahélienne alors que les pays importateurs sont surtout les pays du Golfe et d’Afrique du Nord. La productivité en viande chez le chameau est plutôt faible, mais la qualité de cette viande est assez proche de celle de la viande de bœuf bien que plus maigre.

chamelons à l'embouche - Photo : B. FayeINTRODUCTION

La viande de chameau1 est régulièrement consommée dans les pays arides où dromadaires et chameaux de Bactriane représentent une part non négligeable du cheptel local. Les recherches sur la viande de cette espèce tant du point de vue économique que technologique sont assez récentes, ce qui explique le peu d’informations dont on dispose sur cette viande. Cependant, l’intérêt d’un certain nombre de pays d’élevage des grands camélidés est grandissant comme en témoigne la récente publication de l’ouvrage « Camel meat and meat products »2.
Dans la présente synthèse, seront exposées, outre les connaissances actuelles sur la viande de chameau, au regard des travaux les plus récents, la situation actuelle du marché de ce produit et les perspectives de développement au travers de quelques projets en cours de réalisation.

Lire la suite...

Analyse bibliométrique de la recherche et de ses outils de diffusion dans le domaine des viandes et produits carnés

| Résumé de l'article | Article au format livre flash | Article au format pdf | Abstract |

Bilan international et français de la recherche académique et des outils de diffusion du dispositif national de transfert des connaissances sur la viande et les produits carnés

L’objet de cet article est de faire le bilan des publications scientifiques françaises et des outils « Viandes et Produits Carnés » et « Vigie Viande » dans l’ensemble des publications internationales relatant des résultats de recherche et de recherche-développement dans le domaine des filières viandes et produits carnés.

VV-VPC

INTRODUCTION

La filière « viande » est aujourd’hui de plus en plus au centre de débats sociétaux relayés par la presse grand public en raison notamment de nombreuses crises médiatiques qui ont déstabilisé la filière viande (crise de la vache folle et autres crises sanitaires, crise de la viande de cheval dans les plats cuisinés, etc.). La montée en puissance de différents mouvements végétariens ou en faveur de la protection des animaux contribuent également à faire évoluer le comportement des consommateurs. Ces questionnements soulèvent inéluctablement de nouvelles problématiques de recherche et de R&D (concernant par exemple la qualité sanitaire des viandes, la traçabilité, la viande pour la nutrition humaine, ou encore le bien-être animal). De fait, la recherche et le développement dans le domaine des viandes diversifie ses actions que ce soit dans le domaine technique, social, économique ou environnemental pour mieux répondre aux enjeux d’aujourd’hui (Scollan et al., 2011) ainsi qu’aux préoccupations actuelles de la filière « viande » et des consommateurs-citoyens (Pethick et al., 2011). En parallèle, des experts internationaux (Troy and Kerry, 2010) regrettent le peu d’investissement de la filière « viande » en matière de recherche et de R&D. Ils insistent sur l’impérieuse nécessité d’un tel investissement pour promouvoir l’innovation, gage de durabilité de la filière, tout en regrettant une appropriation faible à modérée des résultats de la recherche et du développement par les professionnels de la filière. Ces constats renvoient à l’utilité et à l’impact des travaux de recherche et de R&D dans le secteur viande, et donc à l’évaluation des travaux dans ce domaine.

Lire la suite...

Productivité du travail en élevage bovin allaitant charolais

|Résumé de l'article | Article au format livre flash | Article au format pdf |

Analyse de l’évolution sur 20 ans de la productivité du travail en élevage allaitant charolais et impact sur le revenu

Les éleveurs de bovins allaitants charolais ont adapté leurs systèmes de production et augmenté la productivité de leur travail de plus de 45% au cours des 20 dernières années. Ces améliorations ont juste permis de maintenir leur revenu dans un environnement économique et politique sans cesse en mouvement.

 

charolaisINTRODUCTION

La productivité du travail en agriculture s’est accrue à un rythme beaucoup plus rapide que dans les autres secteurs économiques (Charroin et al., 2012). Le volume produit et la valeur ajoutée brute en volume ramenés par actif ont connu un accroissement spectaculaire (+400 % en 30 ans pour la valeur ajoutée brute).

En 20 ans, de 1990 à 2009, la superficie moyenne (SAU en ha) des exploitations d’élevage bovin viande en France métropolitaine (Agreste, RICA, OTEX42) a augmenté de plus de 60 %, le cheptel moyen de près de 65 % alors que le nombre de travailleurs totaux par exploitation a baissé de 7 %. Ces résultats issus d’une « sonde » nationale de 500 à 700 exploitations (nombre variable et exploitations différentes selon l’année) représentant statistiquement l’ensemble des exploitations d’élevage bovin viande françaises ne renseignent pas sur leurs trajectoires et leurs adaptations à ces changement structuraux.

Afin de comprendre les déterminants des évolutions des exploitations, de connaître et d’analyser les potentialités techniques et économiques des systèmes de production, une équipe de l’INRA de Clermont-Theix a mis en place, depuis les années 1970 un réseau d’observations sur le long terme d'exploitations d’élevage bovin allaitant Charolais du centre de la France (Lherm et al 1983).

Lire la suite...


qrcode vpc

Pour Accéder au site V&PC depuis votre smartphone,
veuillez scanner ce flashcode.


Mentions légales

Politique de confidentialité

Contacter VPC

  • Adresse :    ADIV - 10, Rue Jacqueline Auriol
    ZAC du Parc Industriel des Gravanches
    63039 CLERMONT-FERRAND cedex 2