La crise a amplifié la baisse de consommation de viande

Impact de la crise économique sur la consommation de viande et évolutions des comportements alimentaires

Dans une étude consacrée à l’impact de la crise économique sur la consommation de viande et aux évolutions des comportements alimentaires, l’unité Produits animaux, pêche et aquaculture de FranceAgriMer a analysé l’évolution des quantités de produits carnés achetées par les ménages français, avant et pendant la crise économique de 2008, en s’appuyant sur les données de suivi de consommation du panel consommateur Kantar Worldpanel. Il en ressort que la baisse de la consommation de viande s’est accélérée depuis la crise, notamment dans les espèces dont les prix ont le plus augmenté. L’examen des achats par familles de produits carnés montre également une évolution favorable aux viandes les moins chères au détriment des plus chères et une préférence donnée aux produits élaborés et à la charcuterie au détriment de la viande de boucherie. Si la baisse du pouvoir d’achat explique en partie ces évolutions, l’étude pointe d’autres facteurs, comme l’évolution des attentes et des comportements des consommateurs à l’égard de leur alimentation.