Le confinement et le marché de la viande bovine en Europe

Le confinement généralisé en Europe a bouleversé le marché de la viande bovine. La quasi-fermeture de la restauration hors domicile (RHD) a impliqué une perte de débouchés pour certains muscles, certains animaux, voire certaines origines nationales. La valorisation de nombreuses carcasses a été très problématique, engendrant des retards d’abattages qui n’étaient pas encore résorbés à la mi-juin. Cet article tente de dégager les évolutions observées sur le marché de la viande bovine dans l’Union européenne lors de cette période toute récente. Il s’appuie sur le suivi de conjoncture hebdomadaire réalisé entre mars et juin 2020 et publié sur le site tendances-lait-viande.fr qui s’appuie lui-même sur des données mises à disposition par l’Union européenne ou les Ministères des différents Etats membres ainsi que sur des notes de conjoncture ou des articles de la presse étrangère.